FORCE DE VIE UNIVERSELLE

Nous savons que l’Univers est énergie. Nous savons que toute chose dans l’Univers est énergie. Tout ce qui vit, grandit, se développe (minéral, végétal, animal, hominal) en permanence est énergie. Toute matière est énergie

L’énergie est tout simplement de l’information qui vibre ou se déplace. Vous pouvez voir, toucher et prouver l’existence d’objets à lente énergie comme un meuble, mais la majorité des énergies dans le monde ne peuvent pas être vues, entendues ou touchées par nos cinq sens. Elles se déplacent si vite que nous ne pouvons généralement pas les percevoir;  nous ne pouvons que constater leurs effets.

Le corps humain est un concentré d’énergie, qui ne peut fonctionner sans cette énergie extérieure qui vient le nourrir, et qu’il renvoie dans l’univers après l’avoir utilisée. C’est un échange permanent avec l’univers sur une fréquence bien précise. L’énergie est aussi présente dans nos sentiments, nos pensées, et nos besoins, ainsi que nos croyances inhérentes et notre essence spirituelle. Tout au long de l’histoire et à travers toutes les cultures, des hommes intuitifs, des guérisseurs, des visionnaires et des chamans ont été en mesure de percevoir les champs énergétiques que la science commence seulement à comprendre et à étudier.

En fait, ils ont été en mesure de voir et de travailler avec les 3 systèmes qui relient nos énergies physiques et spirituelles et qui interagissent pour former notre anatomie énergétique globale :

Les centres chakras qui jouent le rôle de récepteur ; Les canaux : méridiens et nadis qui répartissent l’énergie à travers le corps ; Les champs aurique, magnétique, morpho génétique qui servent de frontière énergétique.

Nous savons que l’énergie circule dans notre corps via les Centres d’énergie – chakras et toutes les connections intermédiaires qui font la jonction entre les corps subtils et le corps physique.

Force de vie universelle : qu’elle s’appelle Prana en médecine Ayurvédique indienne, Chi ou Ki (qi) en médecine traditionnelle chinoise, elle peut être définie comme énergie, souffle, essence vitale.

La culture occidentale, fortement imprégnée d’une approche religieuse a nécessité des décennies pour s’ouvrir à l’idée que l’énergie est sous-jacente à toute matière, sous toutes ses formes. Tout ce qui est dans l’univers est énergie et vibre à des vitesses et niveaux différents. Bien que l’énergie de l’Univers soit illimitée, toute chose dans l’univers, porte en elle une quantité énergétique limitée, qui s’épuise au fil des années, pour finir par s’éteindre.

Un individu en pleine santé est le signe que tous les centres d’énergie sont alignés et que l’énergie circule harmonieusement entre tous les plans : physique, psychique, émotionnel et spirituel

Dès qu’un problème survient physiquement, il est le signal d’alarme d’un dysfonctionnement énergétique plus profond. Il suffit de peu de chose pour perturber cet équilibre : pollution, personnes, lieux, paroles et pensées négatives que nous émettons consciemment ou inconsciemment : jalousie, angoisse, peur colère.

Nous verrons dans les textes traitant les chakras que le corps physique n’est rien à lui tout seul. Il cohabite avec les corps subtils ou énergétiques qui sont à des niveaux de vibrations plus élevés et ne sont pas visibles à l’œil nu.

 

L’AURA, CHAMP ÉNERGÉTIQUE 

L’aura est le champ énergétique ou corps énergétique qui entoure et qui baigne dans le corps physique. Le corps physique émet des vibrations à différentes fréquences, tout notre corps est énergie. L’aura est un champ électromagnétique, une énergie qui vibre à différentes fréquences plus ou moins élevées. On considère que l’aura est constituée de 7 couches de plus en plus éloignées du corps physique qui vibrent à des fréquences de plus en plus élevées. Chaque individu a une aura unique. Chaque aura possède sa propre fréquence vibratoire et énergétique ; elle est unique, au même titre qu’une empreinte digitale. Le pôle positif est la tête, son pôle négatif, les pieds. Au milieu se trouve un courant d’énergie qui relie les deux pôles.

 

LES COUCHES DE L’AURA 

Les couches de l’aura sont de moins en moins denses en s’éloignant du corps physique. On compte 7 couches distinctes

Couches 1 à 3 :  Les 3 premières couches sont liées à notre corps physique, à notre conscience. Elles peuvent contenir des tensions, des blocages, des émotions issues de notre vie ou de nos vies antérieures

Couche 1 : éthérique – Couche 2 : émotionnelle – Couche 3 : psychique

Couches 4 à 7 – liées à notre moi supérieur, à notre inconscient, à nos niveaux supérieurs, au monde spirituel. En accédant aux niveaux vibratoires supérieurs, nous avons accès à des informations de plus en plus subtiles concernant notre moi supérieur. . Nos expériences accumulées sont accessibles dans notre aura. L’aura peut se déformer, elle peut se rétrécir, ou au contraire être en expansion, se déplacer, ou se décentrer par rapport au corps physique.

couche 4 : mental – couche 5 : spirituel ou causal – couche 6 : bouddhique  -couche 7 : atomique ou divin

Le développement de notre intuition, de notre ressenti va nous permettre d’accéder à des informations de plus en plus subtiles.

Le Travail énergétique permet de purifier, de nettoyer, d’harmoniser et d’équilibrer les composantes de notre aura.